Un vent de changement… qui ne peut plus attendre !

Alors que 30 militants dévoués pour la protection de l’environnement sont injustement prisonniers en Russie – pour avoir voulu défendre la voix de notre planète en arctique,  que commence la 19ème conférence sur le changement climatique ( http://www.rfi.fr/afrique/20131111-climat-varsovie-conference-onu-giec-effet-serre– ), Terre-Mère a éternué un grand coup ce week-end… Un typhon dévaste les philippines. Que de frayeurs, chaos, peur, révolte… une tempête foudroyante qui laissera derrière elle, faim, tristesse et peur pour une population entière, loonnnnnngtemps.

L’occident, nous, on s’en fout officiellement pas, mais en vrai, on veut se faire croire que ce n’est pas notre problème. Bah oui, on a créé des frontières, alors chacun sa merde, mais on fait semblant d’être solidaire en débloquant des enveloppes.

Jusqu’à présent, malgré quelques drames écologiques, nous n’avons pas été frappé si violemment que le Japon, que les Philippines… et beaucoup d’autres pays encore. Alors de sommets en sommets, les dirigeants politiques continuent de tergiverser, de municipales en cantonales, les politiciens polissent leurs égos, de bilans en projets les entrepreneurs budgétisent leur année, de semaines à mois, les salariés tentent de boucler leurs affaires courantes… les années défilent… Et Pachamamma dans tout ça ?? Quand on aura le temps et l’argent entend-t-on en filigrane…

Mais enfin !! ça ne risque pas de s’arranger du jour au lendemain si on fait rien !!

Que peuvent faire les états, que peuvent faire les territoires, les communes, les citoyens ??? On se demande et pourtant on connaît toutes les réponses. Faut arrêter de s’asservir au pouvoir de l’argent, retrouver un lien avec les ressources naturelles élémentaires, des relations harmonieuses…

Et ben d’abord on peut tous s’inspirer de Pierre Rhabi. Quelqu’un dont les mots sont la trace de ses actes, et non les projections de ses fantasmes. Au nom de la Terre est d’ailleurs disponible sur Youtube en version officielle !! ( http://www.youtube.com/watch?v=1NWEfxgMobs )

Au niveau des états, il faut accepter de revoir nos paradigmes complètement sans plus voir l’aspect financier comme l’élément prioritaire et prendre des mesures pas forcément au service des multinationales. Arrêter cette production industrielle et alimentaire mondialisée, l’asservissement d’un peuple à un autre, libérer les semences fermières, confiner les OGM, favoriser une agriculture locale, naturelle et régénératrice des sols…. Imaginons tous ces camions en moins sur nos routes !! sans parler de tous les autres bénéfices au niveau de la santé, de l’emploi, de l’énergie… Ne plus chercher la croissance, mais l’abondance. La base est simple pour nous, citoyens, fabriquons et réutilisons plutôt qu’acheter neuf, mangeons bien, local & bio, pour préserver notre environnement et notre santé (non, non, ça ne coûte pas plus cher si on ne prend pas des produits transformés !!). Faisons en sorte que toutes nos activités soient le reflet de nos valeurs… C’est pas simple, c’est sûr, mais comme dirait pierre rhabi, si on faisait tous notre petite part de colibri, tout serait possible… Mais faut pas encore attendre des décennies non plus !!

En ce moment, moi je suis atterrée de voir les lamentables campagnes municipales qui émergent. Des discours à peine engagés sur des thèmes de surface, les mêmes que l’on rabâche depuis 20 ans, sécurité dans la ville et son développement « économique »… Aucune convictions ou visions, mais des pics à peine voilés contre ses adversaires. Ni profondeur, ni valeurs. Des lettres misérables du FN dans la boîtes aux lettres, d’un parti de gauche sans idéaux, d’un sortant lancinant… bref. C’est pas ça qui va élaborer un plan d’urbanisme cohérent, des zones agricoles protégées, des partenariats locaux engagés…😦

 

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Et si l’on poursuivait tout simplement…

Je n’ai pas pris le temps d’écrire sur ce blog depuis bien longtemps. Mes différents besoins de partage virtuel ne se déroulaient plus que sur facebook…

Mes orientations de vie ont évoluées, plutôt qu’une fois encore recommencé à zéro, je reprends, tout simplement. Des mises à jour et une remise en page complète seront nécessaire, afin de transmettre les aspirations plus concrètes actuelles.

Où et comment organiser le retour à la terre ? Une démarche d’avenir…

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Ecrit le 10 mai 2013 : A tous les jardiniers, guerriers pacifiques, arcs-en-ciel, militants, rêve-évolutionnaires, semeurs de graines, idéalistes…

Et finalement, nous sommes nombreux. Gratitude à chacun d’entre vous pour l’amour que vous mettez pour faire du rêve d’un monde nouveau un présent si dense.

Aujourd’hui, c’est un grand bonheur de savoir que les énergies créatrices se rassemblent. Chacun faisant du mieux qu’il peut. Ce week-end et tous les jours que l’univers nous offre, certains d’entre-vous se rassemblent – à notre dame des landes ou ailleurs, pour proposer avec foi une alternative vivante à notre monde fatigué, qui s’engouffre toujours plus dans l’accélération des consommations irraisonnées de notre planète…

N’avons nous pas déjà assez d’aéroports, suffisamment de centrales nucléaires, de bouffes dans les poubelles, de champs ogm, d’humains qui crèvent de faim pourtant, de nappes polluées, de forêts primaires détruites, de pôles asphyxiés… N’avons nous pas d’autres projets à subventionner ? Que dire de nos maraîchers qui cultivent avec amour et passion la terre pour nourrir sainement les hommes ? Sont-ils suffisamment nombreux, les terres sont-elles suffisamment bien réparties ? Sont-ils suffisamment considérés ? Est-ce si utopique que d’aspirer à voir les sols redevenir des lits d’abondance plutôt que des dalles de béton ?

Croissance à tout prix, pour quelle vie ?
Plus d’argent pour quel sens ?

Et pourquoi ne pas revenir à l’essentiel…
Que nos services ne soient plus virtuels, mais qu’ils servent le cycle de la vie.
Se nourrir sans détruire ou asservir…

Merci à tous ceux qui même une fois au moins de temps en temps y pense… Merci à tous les pionniers qui expérimentent des modes de vie alternatifs malgré la pression sociale ou les barrières matérielles, merci à ceux qui militent et sèment des graines de conscience, merci à tous ceux qui contre vent, pluie, gel et sécheresse, produisent chaque jour de quoi nous nourrir, merci à ceux qui donnent à ceux qui n’ont rien, merci à la Terre qui nous donne tout ce que nous sommes et « possédons »… Merci à tous ceux qui persévèrent malgré les chutes pour tenter de devenir un humain meilleur…

Paix et amour

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

A VOIR : Pourquoi travaillons-nous ?

Une analyse très intéressante de l’histoire du « travail », de son objet et conséquences… Voici une vidéo qui ne laissera pas insensible et qui peut éveiller la réflexion.

Ne pas manquer la partie 2 : une analyse géopolitique globale…

1 commentaire

Classé dans Argent, Développement durable, Democratie, Préoccupations actuelles, Société

L’Alternative Nomade de Thierry Crouzet

Ce petit livre est une synthèse très juste de notre monde actuel et de comment chacun peut faire le choix d’un autre mode de vie, nomade… Nomade dans la philosophie ou dans l’acte. Le nomadisme, pour lui, ne se résume pas au fait de se mouvoir, mais de créer du lien avec de plus en plus d’individus, par tous les moyens imaginables. Ce faisant, nous créons une complexité propice à une nouvelle réalisation de l’être, moins matérielle, plus humaine…

L »Alternative Nomade Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Jolie vidéo

http://player.vimeo.com/video/11950892

The Call – « The Awakening Trilogy » Pt. 1 from keith wyatt on Vimeo.

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Tarot d’Osho : Un exemple de tirage…

Un petit tirage de Tarot réalisé sur le site www.osho.com. Les descriptions des cartes et textes associés proviennent de ce site. Le tarot d’Osho invite à la réflexion sur son propre pouvoir créateur.

Ce tirage m’apparaît pouvoir être celui de beaucoup d’entre-nous dans certaines phases de transitions. En carte centrale, la Conscience de Soi, au niveau inconscient, le Conditionnement qui fait notre personnalité, en force consciente, la Voie Intérieure, ce qui apporte la solution, c’est l’Innocence, et notre solution est la Foudre

Si vous avez envie de jouer, n’hésiter pas à vous rendre sur le site ! Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Approche personnelle