Situation actuelle…

Article copié de :

http://sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=8490&forum=7&a_p=1

Synthèse de certains faits à méditer sur la situation actuelle.

 

L’exposition « Les Sommets de l’Image » qui se déroule dans la prestigieuse station de Courchevel, de décembre 2008 à avril 2009, a pour thème: « La fragilité de la nature sauvage. » La thématique retenue tournant autour des 4 éléments naturels : l’eau, la terre, le feu et l’air.

Sélectionnée par les magazines les plus prestigieux d’Europe, une quarantaine de tirages aux dimensions exceptionnelles ont été affichés, vous pourrez les voir sur la galerie d’images ci-dessous. La beauté de ces photos permet de véhiculer des messages concernant la sauvegarde et la préservation du patrimoine naturel de notre planète.

Chutes d’Iguaçu, Argentine

Mais aussi chacune de ces photos est accompagnée du rappel d’un fait. Réunis ces faits donnent une excellente synthèse de la situation de la planète dans certains de ses aspects, tous sont issus de sources sûres qui sont mentionnées dans le diaporama.

J’ai placé certains en caractère gras, ce ne sont pas forcément les plus importants mais les moins connus, en tout cas de moi

Les voici, prenez le temps de les lire.

– Depuis les années 70, nous avons dépassé la capacité de charge de la planète et vivons en « surrégime ». Le résultat est une diminution spectaculaire et rapide de 30 % des ressources naturelles de la planète en 30 ans : les écosystèmes forestiers ont été réduits de 12 %, ceux d’eau douce de 50 % et enfin, les écosystèmes marins de 30 %.

– L’industrie alimentaire dépense 40 milliards de dollars chaque année dans la publicité. Les enfants en sont les premières victimes : 10 à 30 % d’enfants des pays développés souffrent de surcharge pondérale. Pendant ce temps 500 000 enfants deviennent aveugles chaque année dans le monde par manque de vitamines.

– La forêt d’Afrique centrale abrite plus de 8 000 espèces différentes de plantes.

– 40 % de la population mondiale ne possède pas l’électricité.

– La neige recouvrant la surface de la terre a diminué de 60 % depuis 1960.

– Les rejets de CO2 par l’homme sont responsables de plus de 60 % de l’augmentation de l’effet de serre (*).

– Les écosystèmes naturels jouent un rôle majeur dans le cycle hydraulique. Les forêts prélèvent l’eau et la rediffusent dans l’atmosphère. On estime qu’un arbre d’une forêt tropicale peut filtrer 9,45 millions de litres d’eau dans l’atmosphère durant son existence, dont la majeure partie est recyclée et retournée à la forêt.

– La plus ancienne espèce vivante sur terre est un arbre. Agé de 4 700 ans, il est situé aux Etats-Unis. Il date de l’époque des pyramides égyptiennes.

– Plus de 100 000 substances chimiques sont fabriquées par l’homme pour être utilisées dans notre vie quotidienne. La production mondiale de substances chimiques est ainsi passée de 1 million de tonnes en 1930 à plus de 400 millions de tonnes aujourd’hui.

– On consomme aujourd’hui en 6 semaines le pétrole que l’on consommait en 1 an en 1950. La moitié est utilisée pour les transports.

– Au cours du XXIe siècle, le niveau des océans devrait monter de 50 cm. Les Pays-Bas pourraient voir 6 % de leurs terres disparaître sous la mer, le Bangladesh, 17 %. L’évacuation de l’archipel de Tuvalu, en Micronésie a déjà commencé.

– En moyenne, un citoyen des Etats-Unis utilise 600 litres d’eau par jour, contre 85 litres en Jordanie, par exemple. Il faut 150 000 litres pour produire une voiture.

– Dans les pays industrialisés, le volume des déchets générés par habitant a triplé au cours des 20 dernières années.

– Des années 1980 aux années 1990, le nombre de personnes touchées par les catastrophes naturelles a augmenté de 50 %. Les coûts engendrés ont été multipliés par 10.

– L’épaisseur moyenne de la banquise arctique a chuté de 3,12 m dans les années 1960 à 1,8 m dans les années 1990.

– Chaque semaine, plus d’1 million de personnes s’ajoute à la population des villes du monde.

– 25 % des cours d’eau d’Europe occidentale et méridionale sont pollués à un niveau extrême. 50 % des zones humides françaises ont disparu au cours des 30 dernières années.

– Au cours des décennies à venir, 40 des nations les plus pauvres sont susceptibles de subir les pertes de production alimentaire de 25 % en raison du réchauffement climatique.

Cascade de Seljalandsfoss, Islande

– Un Américain prélève en moyenne 600 litres d’eau par jour, un Européen 250, un Africain 30.

– 20 % de la population mondiale n’a pas accès à l’eau potable.

– Chaque année, 25 millions de personnes meurent de maladies dues à la pollution des eaux et de l’insalubrité de l’environnement.

– Une augmentation de 1,5°C à 2,5°C pourrait aboutir à l’extinction de 20 à 30 % des espèces de la faune et de la flore du monde.

– La perte des habitats et leur dégradation affectent 89 % de tous les oiseaux menacés, 83 % des mammifères et 91 % des plantes menacées.

– 40 millions de gens meurent de faim chaque année alors que l’on produit 356 kilogrammes de céréales par personne et par an.

– Nous n’avons pas encore découvert toutes les espèces vivantes de notre planète. Les experts en ont identifié 1,75 million ! L’Homme est l’une d’entre elles.

– Il faut 2 000 litres d’eau pour produire 1 kg de riz, principale denrée alimentaire pour 2 milliards de personnes.

– Les habitants des pays riches représentent 20 % de la population mondiale et consomment 45 % de la viande et du poisson produits dans le monde.

– 25 % de la population mondiale dépend d’eau provenant de nappes phréatiques susceptibles d’être contaminées par les cultures intensives développées.

– Un automobiliste français émet chaque année en moyenne 2,5 fois le poids de sa voiture en dioxyde de carbone (CO2) et la moitié de son propre poids en polluants divers.

– La décennie 1990 a été la plus chaude depuis 1861.

– Au cours de sa vie, un enfant né dans un pays industrialisé consommera davantage et générera plus de pollution que 50 enfants nés dans un pays en développement.

– 87 % des glaciers de la péninsule antarctique ont reculé au cours des 50 dernières années. Depuis 2002, les glaciers en recul ont perdu en moyenne 50 mètres par an.

– Dans le monde, un adulte sur cinq ne sait ni lire ni écrire. 98 % se trouvent dans les pays en développement, les 2/3 sont des femmes.

– La température moyenne a augmenté de 0,6°C ce dernier siècle, elle pourrait augmenter de 2°C à 6°C ces 100 prochaines années. L’augmentation n’est pas homogène : dans le nord-ouest du Canada, les températures ont augmenté en moyenne de 1°C par décennie depuis 35 ans, provoquant des modifications des écosystèmes et des déplacements de population.

– En 2007, plus de 6 milliards de personnes vivent sur la planète. Ce chiffre pourrait passer à 8 milliards en 20 ans, période au cours de laquelle il est prévu que la demande en eau augmentera de 40 %.

– Chaque année, les filets de pêche tuent jusqu’à 300 000 baleines, dauphins et marsouins dans le monde.

– Durant ces trois dernières années, plus de 6 millions d’hectares de forêt tropicale ont été déboisés, l’équivalent de 6 terrains de football chaque minute.

– Entre 1990 et 1995, 650 000 km² de forêt (une superficie supérieure à celle de la France) ont disparu dans les pays en développement.

– Il est estimé qu’entre 150 et 200 espèces sont en train de disparaître chaque jour.

– 2 races d’animaux domestiques disparaissent chaque semaine, dans le monde.

A méditer et à diffuser. Merci

La fragilité de la nature sauvage

Ci-dessus des Rafflesia. La plus grosse fleur du monde !

Parc de Bukit Barisan, Sumatra

Voir la galerie d’images

(*) Je fais des réserves sur l’affirmation selon laquelle 40% de l’augmentation de l’effet de serre aurait une autre cause que humaine, dans la mesure où il est prouvé que le soleil n’y est pour rien.

http://www.sens-de-la-vie.com/
http://www.salvation-of-humans.com/
Sources d’inspiration pour tous

[ Message édité par : Alain : 16-02-2009 08:26 ]


Publicités

1 commentaire

Classé dans Avenir, Développement durable, Evolution, Méditation, Préoccupations actuelles, Société, Temps

Une réponse à “Situation actuelle…

  1. Ca fait réfléchir effectivement … on est finalement peu de chose ,et notre impact sur l’environnement nous depasse ,pour l’instant …Est-il trop tard ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s