Archives quotidiennes : 9 août 2009

L’avenir de l’énergie à hydrogène…

Une vie zéro émission :

Un chercheur nous explique l’avenir de l’énergie à hydrogène :

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Idées perçues

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Marche mondiale pour la paix !

Poster un commentaire

Classé dans Approche personnelle

Physique Quantique : entre Science et Conscience

L’extrait ci-après provient d’un article intitulé Physique Quantique : entre Science et Conscience publié par Neotrouve. Cette nouvelle perception du monde de la physique quantique est particulièrement intéressante !

Sans doute peut-elle être transposée, à diverses échelles, à l’organisation sociale ?

« NOUVELLE PERCEPTION DU MONDE

La théorie quantique a aboli la notion d’objets séparés et introduit la notion de participant pour remplacer celle d’observateur ; il est désormais nécessaire d’inclure la conscience humaine dans sa description du monde. On en est venu à percevoir le monde comme un tissu de relations mentales et physiques, dont les éléments sont définissables seulement dans leur rapport à l’ensemble. En Physique Quantique rien n’existe séparément et indépendamment. Nous inversons la notion traditionnelle selon laquelle les “parties élémentaires” du monde en constituent la réalité fondamentale, et les divers systèmes sont seulement des figures et des combinaisons particulières et contingentes de ces parties. Nous dirons plutôt que l’interconnexion quantique de l’univers dans son ensemble est la réalité fondamentale et que les parties fonctionnant de façon relativement interdépendante sont simplement des formes particulières et fortuites à l’intérieur de cet ensemble. La nuance est fondamentale car elle modifie l’image, la représentation que nous pouvons avoir de notre « monde cérébral » à partir du « monde sensible ». Parce que, au lieu d’y être soumis, qui peut être interprété comme une condition irréversible, nous serions sous condition de la connaissance de l’organisation de ces forces, de cette information. Nous serions un être « conditionnel », conditionné à ce qu’il est capable d’en comprendre Qu’est ce que nous appellons la “Réalité” si ce n’est notre propre perception du monde ? « 

Poster un commentaire

Classé dans Conscience & inconscience, Méditation, Préoccupations actuelles, Sciences, Société, Temps